La divulgation se rapproche

Alors divulgation ou divagation ?

Toledo, le 29 juillet 2022 – Tous droits réservés

@Paul_Budding_ pose la question suivante sur Twitter

 (Le processus de divulgation) est en route pour moi. Vous vous demandez si nous sommes proches (ou pas) de la date de divulgation ? J’ai tweeté à Lue Elizondo. Mais je n’attends pas de réponse. Il reçoit trop de messages sur sa page.
(Je propose…)
Ère du déni UFO/UAP) 1947 – Déc 2017
Ere de la pré-divulgation) Déc 2017 – ?
Date de la divulgation) ?
Post-divulgation) ?

Suit quelques commentaires plus ou moins sérieux, et la réponse de Luis Elizondo

Salut Paul ! Je crois personnellement que nous sommes en fait au milieu de la divulgation !  Sur la base de ce que je sais et de ce que je vois, je crois que le moment est venu pour nous de discuter, collectivement, des prochaines étapes 🙂 et oui… je fais de mon mieux pour tout lire.  Merci et portez-vous bien !

Certains messages en disent long sur les attentes crées par Luis Elizondo, pour beaucoup il s’agit de l’attente d’une vie entière, dont ils aimeraient voir un coin de voile mystérieux se lever.

Pour d’autres, la révélation est déjà une réalité.

La divulgation a déjà eu lieu : les membres du Congrès ont été informés et ont vu les preuves concrètes à l’appui de toutes les revendications. Maintenant, les prochaines étapes consistent à distiller ces montagnes de preuves au grand public de manière ordonnée… il y a beaucoup de travail à faire…

Qu’est-ce que la Divulgation ?

Il s’agirait du fait qu’officiellement, un conseil scientifique, et / ou un gouvernement, reconnaisse officiellement que nous sommes visités par une intelligence non-terrestre.

Quand cela pourrait-il se produire ?

C’est un peu le problème…Annoncé aussi souvent depuis 70 ans que la fin du Monde par les Témoins de Jéhovah. Si je prends le narratif de Luis Elizondo, ce que je crois que nous avons de mieux en ce moment, il a dit plusieurs fois en 2021 « Revenez dans 5 ans ». Cela nous porte à 2026.

A son crédit, il se passe beaucoup de choses grâce à lui depuis 2017, la dédiabolisation assumée des UAP par les militaires américains et les scientifiques de la NASA, les comités de surveillances inter agences qui se mettent en place, les processus de consolidation des données au niveau militaire et scientifique. Même si personne ne parle pour le moment d’extra-terrestres…

Scénarii possibles

La divulgation n’arrivera jamais (492 mots)

Les 3 vidéos de la NAVY ne montrant absolument rien d’extraordinaires – comme les analyses semblent le montrer – tout comme la vidéo montrant des « OVNIS en pyramides », qui ne le sont pas plus que les étoiles de même forme apparaissant dedans, sans compter le délire grotesque de Roswell, ainsi que les apparitions de Dinobeavers à travers un trou temporel – feront que personne – sauf quelques illuminés – soient étonnés que la « Divulgation » tant attendue n’arrive jamais.

Les scientifiques ont écouté durant des années des centaines de milliers d’étoiles à travers de couteux programmes d’observations, engageant les plus puissants radiotélescopes de la Terre, pour un résultat connu : Silence radio absolu – car la galène n’a jamais été découverte, ou ils ont tous passé en QRT après avoir été QRU.

De toute manière, des occupants ET qui se font surprendre alors qu’ils viennent cueillir des radis dans un champ est parfaitement ridicule. Que penser aussi de ceux qui viendraient découper des tranches de bifteck dans des vaches vivantes, alors que dans nos labos on n’ose déjà même plus tuer une souris ?

Tout le monde sait que les prélèvements ADN peuvent être effectué par des nanobots invisibles, et qu’il est très simple de cloner n’importe quel organisme vivant dans un labo pour l’étudier tranquillement.

D’autres occupants auraient été surpris alors qu’ils réparaient leurs soucoupes…Aujourd’hui, les RADARS de proximité équipent toutes les voitures, et même des aspirateurs et des tondeuses à gazon.

Le plus marrant : Enlever des êtres humains pour les étudier ! Tout animal vivant sait qu’un autre animal vivant doit boire, manger et chier, et que pour cela il va s’asseoir s’il est un minimum évolué.

Il n’y a rien à étudier d’intéressant, sauf peut-être ce que l’humain pense. Comme il ne te le dira jamais, c’est facile, il suffit de le suivre sur les réseaux sociaux, et là tu sauras tout.

« Non mais Allô quoi…Si tu n’as pas de cerveau, alors crois aux UFOS »

Luis Elizondo aura été un prophète du même rang que Adamsky, Lazar ou Greer, et cette affaire tombera dans l’oubli, pendant que les conspirationnistes de tout poil nous dirons que le gouvernement a une fois de plus réussi à les faire taire.

Ils continueront de clamer durant des années « Nous avons des preuves, des récits et des vidéos »

Ils maintiendront ces déclarations durant 70 ans, jusqu’à la prochaine affaire, où ces mythes reprendront de la vigueur suite à un article dans Voici, ou à la faveur d’un bouquin retrouvé dans un marché aux puces, à supposer que l’on lise encore à ce moment-là.

Tous les anciens étant partis, on aura le loisir de relancer cette machine conspirationniste, car les gens ont besoin de croire, même à n’importe quoi ; il aura toujours de l’argent à faire, et des pseudos-notoriétés à afficher.

Il faut avouer que c’est un scénario probable, et il y aura des déçus, il faut s’y préparer.

La divulgation arrivera sous peu (492 mots)

Les 3 vidéos de la NAVY ne montrent absolument rien d’extraordinaires – comme les analyses semblent le montrer – tout comme la vidéo montrant des « OVNIS en pyramides », qui ne le sont pas plus que les étoiles de même forme apparaissant dedans, sans compter le délire grotesque de Roswell, ainsi que les apparitions de Dinobeavers à travers un trou temporel.

Tout le monde s’est bien s’est bien marré avec ces légendes urbaines. Mais il y a un hic.

Les pilotes Milton Torres, Michael Swiney, Jack Krine, David Fravor, Alex Ditriech et d’autres, ont bien été témoins d’objets volants défiants nos capacités, et dans certains cas, des plateformes ont en parallèle effectué des relevés corroborant leurs expériences.

De toute manière, on voyait venir le truc depuis longtemps…Déjà en 1994, Alcubierre nous dévoilait son tenseur démontrant mathématiquement qu’il était possible de voyager plus vite que la lumière, et depuis plus de vingt ans on découvre chaque mois une exoplanète qui se trouve dans la zone habitable, tel qu’on la connait. Nos capacités d’observations montrent que l’Univers visible contient des milliards de milliards de planètes.

« Alors seuls ? Quel bouffon peut imaginer un truc pareil ? »

Personne ne sachant vraiment quoi faire avec ces informations très partielles, ni ne voulant endosser la moindre responsabilité, il a été préférable de les nier ou les taire.

La principale considération étant qu’il est tout de même assez compliqué pour une force militaire de reconnaitre que des objets volants non identifiés font fis de la surveillance aérienne mise en place à grand frais par des contribuables.

Un autre problème de taille concerne la stabilité de nos sociétés ; il faut déjà gérer les personnes qui pensent à contre-courant, les religieux, les marginaux, les dissidents, les terroristes, écoterroristes, spécistes, Végans, Zadistes, la liste s’allonge chaque jour que Dieu fait.

Aujourd’hui, sous la pression de l’opinion publique, le gouvernement doit réagir, mais cherche un moyen de dégager le corner ; de toute manière, il n’est pas compétent.

Le seul moyen est de transférer tout cela à la NASA. Il s’agit plus ou moins de leur domaine d’étude, et ils ont les meilleurs chercheurs au monde.

La NASA est sommée dans l’urgence de mettre quelque chose en place ; pour cela, elle choisit un de ses meilleures scientifiques pour montrer que le sujet est sérieux, et puis le fait seconder par le vice-administrateur de la NASA, pour indiquer qu’il faut arrêter de se marrer dans les couloirs.

En parallèle à cela, la NASA a besoin de temps : Lançons vite une pré-étude pour montrer que quelque chose de concret se passe. Aujourd’hui il y a trop de monde dans la boucle, il n’est plus possible d’arrêter ce train fou, il va être nécessaire de communiquer, d’une manière ou d’une autre, les quelques informations qu’il a été possible d’éluder durant 70 ans.

Il faut avouer que c’est aussi un scénario probable, et il y aura des déçus, il faut s’y préparer.

Comment pourrait se passer la non Divulgation ?

Non-événement en soi, comme Roswell, les Croyants répéteront à tue-tête qu’elle s’est déjà produite, que les déclarations de Clinton et Obama sont sans équivoques, le directeur de la CIA l’a dit, tout comme Lazar, Greer et Elizondo, que bref, le sujet est plié, qu’il « suffit de regarder toutes les preuves que nous avons ».

Et ils continueraient ainsi à évoluer dans leur propre bulle, matérialisée par la Chambre d’écho des réseaux sociaux, satisfaisait des (pseudos)éléments-acquis. Ce modèle peut s’entretenir dans un coin durant très longtemps, comme il l’a fait jusqu’à ce jour.

Comment pourrait se passer la Divulgation ?

Nous l’avons vu, ce sont les scientifiques, et plus précisément la NASA qui vont se retrouver au front, remplaçant les vieilles gloires de #UFOTWITTER, à l’exception peut être d’une poignée, mais beaucoup d’autres Stars naitront. (Et que deviendra Mick West ? ;>)

Ce qu’il faudrait déjà savoir, c’est quelles sont les éléments factuels qu’ils possèdent, démontrant que nous sommes visités par des appareils manufacturés par une intelligence non-terrestre.

Ensuite, ils seront bien obligés d’y apporter des preuves très convaincantes pour les présenter à l’opinion publique, et c’est tout là que se trouve le problème.

Il est possible que des données démontrent cette réalité, car il y a coïncidences de relevés visuels, infra-rouge, RADARS, etc. qui ne laissent aucun doute sur les performances et la réalité de ces objets, mais que cette collection de données, si elle a valeur scientifique, ne soit pas suffisamment probante pour le pékin moyen, qui ne comprendrait rien à ces tableaux remplis de chiffres.

Le gars de la rue a des exigences : Films et vidéos en haute définition, échange d’ambassadeurs, ET invité à 60 Minutes ou chez Ardisson, invitation à boire le thé à l’Elysée.

C’est là que ce pourrait devenir compliqué. Elizondo a tellement parlé, a-t-il dit quelque chose à ce sujet ? Evidemment.

Selon lui, la majorité des personnes ont des convictions sur ce sujet, qui ne changeront pas suite à une « Révélation ». Seule une minorité changera d’opinion.

A ce moment-là, les personnes prendront un air « sombre », dans le sens sérieux, remise en question.

A titre personnel, je continuerai de me lever le matin pour aller bosser, de payer mes impôts et élever les gamins. Je pense que passé un délai de quelques semaines, c’est exactement ce que tout le monde fera, comprenant que finalement que même si c’est une très grosse pièce du puzzle qui nous arrive sur la tronche, globalement, cela ne changera rien à notre quotidien, à ma part amener plus qu’un espoir -> Une bien plus grande confiance en l’Humanité, ce qui serait déjà très bien.

La post-révélation

Et, il faut bien imaginer une suite à cela, laquelle sera-t-elle ? Difficile d’élaborer tous les scénarios possibles. On peut en entrevoir quelques-uns déjà échafaudés par la science-fiction depuis longtemps.

Ça n’ira pas plus loin…

Ce serait un scénario très plausible. On sait qu’ils sont là, et qu’ils savent que nous savons qu’ils sont là, mais aucun contact ne serait entreprit, pour des raisons inconnues de notre part.

  • Trop dangereux pour eux et / ou pour nous ? Trop de perturbations dans nos sociétés respectives
  • Trop différents ? Ce se sont simplement des machines poursuivants un programme d’exploration automatiques, ou ils ont honte de leurs apparence de fourmis
  • Trop occupés ? Ils ont leurs soucis, et on a les nôtres, à chaque jour suffit sa peine, inutile d’en rajouter
  • Trop cons ? L’Humanité ne serait pas prête intellectuellement et / ou spirituellement pour échanger avec une société beaucoup plus avancée
  • Autre…

Ça pourrait aller plus loin….

Ils pourraient souhaiter avoir des échanges avec nous, mais nous donneraient une liste contraignante à respecter préalablement, dont la mise en œuvre prendrait des dizaines, ou des centaines d’années.

Imaginer qu’une des contraintes soit l’arrêt de la fabrication d’armes, et le recyclage de celles existantes ? Quel pays pourrait s’y mettre ?

Sans compter ceux qui penseront qu’il ne s’agit que d’une ruse pour nous attaquer…

On ferait une petite fête…

Dans tous les cas, j’imagine qu’avec avec les moyens intellectuels et techniques qu’ils possèdent, ils maitrisent parfaitement nos langues, et que la communication n’est pas un soucis.

Il est possible, voir probable, qu’ils aient un type humanoïde, donc cela rendrait ces interactions faciles, même si à premier abord ils ont une tronche un peu flippante.

Mais il n’y a peut-être pas qu’une civilisation, il y a peut-être plusieurs civilisations ?

Il faudra briser la glace petit à petit, avec des échanges et des interactions sommes toutes limitées, surtout dans les premiers siècles.

On fait une grande fête !

Ils sont un copié/collé des Humains, vienne travailler avec nous sur les problèmes fondamentaux d’énergie, des ressources en général, et nous donne les plans pour un réacteur à fusion qui est construit en 6 mois.

Le transfert technologique est tout de même limité, pas d’accès à l’Espace, mais il est possible de gagner à la loterie des voyages de quinze jours sur Sirius. Les unions mixtes deviennent courantes et recherchées, car ils ont maitrisé le vieillissement de leurs corps. Finalement, ils nous donnent l’accès à la Vie Eternelle.

En 2100, la Terre rejoint la Fédération Intergalactique, et construit son premier croiseur équipé du rayon de la Mort qui tue.

Votre scénario

Si vous voulez en soumettre un, envoyez un petit message ;>)