UAP-Blog.com

Mise en garde

Avant de poursuivre sur ce site, il est essentiel de commencer par la Page Sceptique.

Introduction

Ce blog parle des UAP, acronyme anglais pour Unidentified Aerial Phenomena, ou phénomènes aériens non identifiés. Cette nouvelle terminologie a remplacé le traditionnel UFO chez les militaires, appellation trop typée, rentrée depuis longtemps dans le langage mainstream, avec une connotation excessivement fantaisiste.

La question est, pourquoi utiliser un acronyme anglais ? Simplement car l’actualité marquante depuis 2017 vient essentiellement des USA.

Nous sommes en 2017 et au-delà…

En 2017, le commandant David Fravor révélait au monde à travers le New-York Times sa rencontre avec un objet connu dès lors sous le nom de tic-tac. Il affirme qu’une escadre de la NAVY, en 2004, a été confrontée à des UFOS lors d’exercices au-delà de la Cote Ouest.

Durant la même année, le New-York Time découvrait que des fonds alloués à l’armée pour l’étude des UAPS étaient encore consommés, et qu’un programme était toujours actif, malgré la conclusion du projet Blue-Book en 1973, affirmant qu’il n y a avait rien de particulier.

Luiz Elizando sort du bois, et se présente comme l’ancien directeur de l’AATIP, le fameux programme de recherche sur lesdits UAP. Au début le personnage suscite de nombreux doutes et interrogations; aujourd’hui, de nombreux documents rendus publiques à travers le processus de demandes d’information en vertu de la Freedom of Information Act ont été produits, qui peinent à démontrer que ce fameux programme AATIP existait bel et bien.

D’autres témoins apparaissent. Sans tous les citer on trouve:

  • Chad Underwood, le pilote qui pense avoir filmé le tic-tac
  • Kevin Day, opérateur radar sur le Princeton
  • Gary Voorhis, technicien de l’aviation
  • L’ailière de David Fravor, qui témoigne anonymement dans Unidentified. Finalement elle se révèle en 2021, il s’agit de  Alex Anne Dietrich
  • Ryan Graves, pilote de FA/18, qui nous raconte en 2019 que des objets volaient toute la journée sans se poser

Un documentaire est produit « Unidentified: Inside America’s UFO Investigation » qui raconte la saga de cette aventure avec tous les protagonistes de l’affaire. Bien que montée à l’Américaine, cette série est “worth to see”, bien qu’elle contienne des éléments ayant plus rapport au divertissement qu’à la science…Les deux saisons ont été traduites en Français.

Le Departement Of Defense reconnait qu’il y a des objets non-identifiés, et contre toute attente, crée la Unidentified Aerial Phenomena Task Force afin d’étudier ces dossiers; on apprend également que le Japon crée une structure similaire et travaille avec les américains.

Nous sommes en 2022…

Et le sujet continue d’attiser un très petit nombre de fidèles, que l’on trouve essentiellement sur #UFOTWITTER. Sous la pression de différents politiciens, l’armée américaine a décidé de mettre des moyens conséquents dans la recherche des objets volants – et naviguant sous les eaux – Non Identifiés.

L’armée ne s’inquiète pas plus que cela des extra-terrestres, mais craint par contre des nouvelles armes produites par la Chine, la Russie, la Corée du Nord voir l’Iran.

… Et pourtant

Mais il faut garder les pieds sur Terre…A ce jour, aucun élément n’a été produit pour prouver que le phénomène est bien réel, même s’il est correcte que différents interviews montrent des personnes éminentes (et très convaincues…) affirmer de la véracité de tout cela.

Je reconnais qu’entre 2017, où le Departement Of Defense prétendait ne pas connaitre Luiz Elizando, et affirmer qu’il n’était certainement pas un ancien employé, et 2021, un nombre considérable de choses a bien changé.

Luiz Elizando a réussi à totalement récrire le narratif OVNI, dans des centaines d’interviews pour la plupart très convaincantes, sans apporter de preuves sur ces déclarations.

Je dirai qu’après 5 ans, le sujet semble maintenant caler, fautes d’éléments factuels qui auraient logiquement du suivre cette avalanche de déclarations.

Des journalistes comme Steven Greenstreet estiment maintenant avoir été manipulés, et le front sceptique augmente fortement. Vous serez sans doute intéressé par un de mes articles ici.

Et en septembre 2022 ? Une fraude

Si l’affaire du Tic-Tac reste inexpliquée, j’ai aujourd’hui acquis la conviction que Luis Elizondo et ses acolytes sont des menteurs. David Fravor l’a toujours dit, mais le narratif étant relativement bon, il fallait du temps pour bien faire la part des choses.

Voici sur quelles publications, entre autre, je me base pour affirmer cela.

https://www.uap-blog.com/jeremy-d-mcgowan-ma-recherche-de-la-verite-sur-les-ovnis/

https://www.uap-blog.com/fravor-cahill-et-son-equipe-voulaient-juste-faire-du-fric/

https://www.uap-blog.com/to-the-stars-academy-deep-dive-forensic-accounting/

https://www.uap-blog.com/analyse-le-bal-des-prophetes/

Alors que conclure ?

AU début, je pensais me diriger vers un modèle socio–psychologique du phénomène ovni.

Aujourd’hui, cela semble plus grave, car je suis donc convaincu qu’il s’agit de personne malhonnêtes qui ont trompés leurs publiques, afin d’extorquer de l’argent de manière indue.

Donc si le mystère demeure, on peut affirmer avec certitude que les gouvernements ne dissimulent aucune informations qui nous seraient cachées, et qu’aucune divulgation n’est orchestrée par qui que ce soit.

Le conseil que je peux vous donner concernant cette affaire d’ Ovni ?

Laissez tomber, on reste dans la sphère complotiste. Le peu d’éléments en faveur de ce sujet sont totalement noyés par les informations, et autres déclarations bidons.