The Basement Office: Skinwalker Ranch – Partie 4

The Basement Office : Skinwalker Ranch – Partie 4, De nouvelles preuves d’activité paranormale, d’OVNIs et de fantômes, par Steven Greenstreet

Introduction par Toledo

Voici la suite de l’extraordinaire production de Steven Greenstreet sur son voyage au Skinwalker Ranch. Vous trouverez, dans l’ordre de lecture…

la partie 1 ici…

La partie 2 ici…

La partie 3 ici…

La partie 4 ici…

Traduction par Toledo, le 2 janvier 2023 – Tous droits réservés

[Music]

Brandon Fugal : Je pense qu’on peut dire que l’acquisition du Skinwalker Ranch a fait partie d’un voyage religieux, ou du moins, de mon voyage spirituel.

Je pense que la plupart des gens sur cette planète se posent, à un moment ou à un autre, ces questions de longue date : D’où venons-nous, pourquoi sommes-nous ici, où allons-nous, y a-t-il un pouvoir supérieur, un but dans la vie ?

Vous pourriez potentiellement trouver certaines des réponses à ces questions religieuses que tant de gens se posent, ou au moins prouver que nous ne sommes pas seuls dans l’univers, ou que notre réalité n’est pas ce qu’elle semble être.

[Music]

Steven Greenstreet : Comment la foi s’intègre-t-elle dans tout cela ? Parce qu’avec les croyances spirituelles et religieuses, la foi est de croire que quelque chose existe sans le voir, on a la foi que c’est là, mais on ne peut pas le voir, on ne peut pas le prouver, alors comment la foi s’intègre-t-elle dans un endroit comme Skinwalker, où on veut savoir, on veut prouver, on veut trouver…

Brandon Fugal : Les gens me demandent tout le temps si vous vous considérez comme un croyant, et ma réponse est que non, je ne suis pas un croyant, je suis un expérimentateur, j’ai vécu des choses sur ce Ranch, j’ai été témoin de choses, j’ai des données qui soutiennent ce que je crois être le fait qu’il se passe quelque chose de vraiment extraordinaire.

[Music]

Narration : Avant que j’atterrisse au Ranch Skinwalker, vous devez d’abord savoir quelque chose.

Je suis ici uniquement parce que le propriétaire du Ranch Skinwalker, Brandon Fugal, a accepté ma demande de visite.

Mais ça a failli ne pas se faire…

[Music]

Le secret du Skinwalker Ranch est une émission de télé-réalité diffusée sur History Channel, qui documente les efforts de scientifiques et d’enquêteurs à la recherche de supposées activités paranormales dans le ranch.

L’un de ces scientifiques, et sans doute la star de l’émission, est le Dr Travis Taylor, qui s’est montré publiquement très critique à l’égard de mes précédents reportages pour le Basement Office.

Quelques jours avant ma visite, Brandon Fugal m’a appelé pour me dire que Travis Taylor ne voulait pas de moi au ranch, et qu’il lui avait demandé d’annuler mon voyage.

A son crédit, Fugal a dit non à Taylor.

« Allez-y, a-t-il dit, je n’ai peur de personne »

Donc me voilà et c’est parti…

[Music]

Steven Greenstreet : Voici Bryant Arnold, connu sous le surnom de Dragon, il est le chef de la sécurité du ranch dans la série de History Channel. On le voit souvent tenir des fusils d’assaut, non pas pour tirer sur des extraterrestres, mais pour les protéger contre des animaux sauvages, comme les lions des montagnes, ou pour arrêter des intrus, ce qui est arrivé à quelques reprises.

Brandon Fugal : Steven, j’aimerais te présenter Erik Bard, chercheur principal.

Steven Greenstreet : Avec plaisir !

Narration : Voici Erik Bard, chercheur principal et scientifique en chef du ranch, physicien et gourou technique.

Bard est à l’origine de la vaste installation des systèmes de caméras high-tech du ranch, des dispositifs de surveillance et d’autres équipements scientifiques de l’émission. Il est souvent le premier à signaler les possibilités de Paranormal Activity.

Narration : Voici Thomas Winterton, le directeur du ranch. Il gère la maintenance et l’entretien de la propriété, et participe aux enquêtes de l’équipe. Il prétend avoir eu de multiples rencontres paranormales au ranch.

N’était pas présent Travis Taylor…

Narration : Je m’assois avec l’équipe de skinwalker, et je parle de la première chose qui me vient à l’esprit.

Steven Greenstreet : Cet endroit, vous êtes ici depuis 6 ans, et les 20 ans qui ont précédé viennent avec beaucoup d’histoire, des histoires écrites dans des livres…

Intervenant : Oui Bigelow… Mais beaucoup d’histoires…

Narration : Pendant 20 ans, l’ancien propriétaire du ranch, Robert Bigelow, a prétendu que le ranch grouillait d’ovnis, de fantômes et de toutes sortes de monstres…

Bigelow et ses associés, ont publiés deux livres remplis d’histoires sur des créatures horribles qui rôdaient dans le ranch, y compris un loup-garou à l’épreuve des balles qui ne pouvait être tué, peu importe le nombre de tirs.

Brandon Fugal et ses enquêteurs sont là depuis 6 ans. Ont-ils vu ces choses ?

Steven Greenstreet : Est-ce que vous avez déjà vu une telle créature ?

Bryant Arnold : Je ne peux parler que pour moi, personnellement, maintenant. NON !

Brandon Fugal : nous n’avons pas, nous n’avons pas de données dans notre enquête qui soutiennent cela…

Narration : Qu’en est-il de la créature mi-dinosaure mi- castor que l’équipe de Bigelow prétend avoir vu au ranch ? La nouvelle équipe de Skinwalker a-t-elle déjà vu le fameux Dino Castor étranger ?

Steven Greenstreet : Je ne peux même pas poser la question… as-tu déjà vu un dino Castor ?

Bryant Arnold : Non je n’ai jamais vu de dino castor, et je ne saurais même pas ce que c’est, mais c’est un nom intéressant à inventer…

Brandon Fugal : c’est la chose la plus ridicule que j’aie jamais entendue…

Narration : Et qu’en est-il des affirmations de Bigelow sur les OVNI et les créatures effrayantes qui sortent des tunnels inter dimensionnels au travers de portails ?

Steven Greenstreet : Vous n’avez jamais vu un portail s’ouvrir dans un vaisseau spatial sortir ?

Bryant Arnold : Non, je n’ai jamais vu un Gobelins qui pourrait en sortir…

Narration : Il semble donc que les goules et les lutins de l’époque de Bigelow soient introuvables dans la version de Brandon Fugal de Skinwalker Ranch…

Brandon Fugal : Je ne dis rien de négatif sur nos prédécesseurs, je dis simplement que cela semble si ridicule, parce que c’est tellement en dehors de la portée de ce que nous enquêtons et documentons au cours des six dernières années…

Narration : Il est évident que Fugal essaie de prendre ses distances par rapport aux histoires abracadabrantes de l’ère Bigelow, en qualifiant certaines d’entre elles de ridicules. Cependant, dans l’émission de History Channel qu’il produit, il adopte un ton différent…

Narration : « Au début des années 90, Robert Bigelow a acheté le Skinwalker Ranch, et lorsque son équipe a mené une enquête scientifique très agressive, l’équipe de Bigelow a fini par faire se produire toutes sortes de choses étranges ».

…Avec de la musique sinistre et des effets dramatiques, et les histoires du passé de Bigelow sont utilisées pour amplifier le soutien et valider les efforts actuels de Fugal…

L’histoire d’une créature de loup à l’épreuve des balles, par exemple, est présentée à plusieurs reprises dans l’émission de Fugal avec un ton très légitime…

« Un très grand loup est arrivé des plaines, le père est entré, a pris une arme, est sorti et a commencé à tirer sur lui à bout portant, vous savez, juste là, en tirant sur le loup… »

« Ils ont rencontré ces créatures géantes ressemblant à des loups que les Amérindiens appellent des Skinwalkers, et qui étaient littéralement imperméables aux coups de feu… »

« Comme nous l’avons déjà signalé, Robert Bigelow n’a jamais présenté la moindre preuve à l’appui de ses affirmations concernant des créatures de type loup ou autres monstres au Skinwalker Ranch…Ce sont juste des histoires, Fugal non plus n’a jamais rien prouvé…

« J’ai entendu dire que ce terrain est la porte d’entrée de ces monstres, ces SkinWalkers… » – Oui.

Malgré tout, il y a une chose effrayante de l’époque de Bigelow que Fugal et son équipe prétendent ouvertement être vraie.

The Hitchhiker (L’auto-stoppeur)

Un phénomène malveillant qui est censé s’attacher à des personnes, les attaquer et causer un large éventail de blessures à leur corps.

Brandon Fugal : Nous avons des données qui démontrent que ces affirmations sont valides

Steven Greenstreet : Des maladies ou des blessures se sont produites dans votre Ranch ?

Brandon Fugal : Absolument !

Narration : Cela m’amène bien sûr à une question évidente…

Steven Greenstreet : Je dois poser cette question : Pourquoi êtes-vous ici, s’il y a une menace qui peut potentiellement arriver à tout moment, que faites-vous ici ?

Erik Bard Bard : La meilleure personne pour répondre à cette question est assise juste ici…

Thomas Winterton : Ouais en 2017 j’ai subi un traumatisme crânien qui a failli me coûter la vie…

Narration : Thomas Winterton dit qu’il ressentait une douleur à la tête mais qu’il n’avait aucune idée de ce qui la provoquait.

Thomas Winterton: Un médecin préparait ma femme et mes enfants au fait que je pourrais peut être ne pas m’en sortir.

Les gens demandent pourquoi vous y retournez, et je reviens pour plusieurs raisons.

La première est que quelque chose qui a failli me coûter la vie est devenu très personnel, et J’aimerais obtenir des réponses, j’aimerais savoir ce qui s’est passé.

Narration : Thomas Winterton affirme que les médecins lui ont fait passer des dizaines d’examens, mais qu’ils sont restés perplexes quant à la cause ou à l’origine de sa blessure à la tête.

Thomas Winterton: Quand je suis sorti de l’hôpital, ils ne savaient pas vraiment quel était le diagnostic, et j’ai dû signer un papier à la sortie où ils déclaraient ne pas savoir ce qui s’était passé.

Steven Greenstreet : Vraiment intéressant et difficile pour moi à comprendre, vous savez c’est unique, et ce n’est pas le seul cas d’après ce que je comprends…

Narration : Dans l’émission de History Channel, il arrive assez souvent que des membres de l’équipe semblent être atteints par une sorte de force invisible. Ils finissent souvent aux urgences avec divers diagnostics. En effet, c’est assez choquant à regarder.

(Note de Toledo : Même l’équipe de …UAPx…)

Brandon Fugal : Nous avons eu de nombreux épisodes médicaux aigus avec des participants, malheureusement sous ma direction.

Steven Greenstreet : Okay…

Brandon Fugal : C’est pourquoi je t’ai fait signer décharge médicale. Oui – La décharge de responsabilité est quelque chose que nous avons exigé.

Narration : La décharge que Fugal m’a demandé de signer avant de venir à Skinwalker disait explicitement que je pouvais être sérieusement blessé, ou pire à cause des phénomènes paranormaux du ranch.

Personnellement, je n’ai pas eu peur du tout parce que je n’y croyais pas.

Mais au fond de moi, je dois admettre que je me suis demandé ce qui se passerait si cela arrivait…

Il était temps de faire une visite guidée. Fugal m’a demandé ce que je voulais voir en premier. Je lui ai dit que je voulais voir où tout avait commencé.

C’est la maison où, en 2007, James Lacatski, alors scientifique pour l’agence de renseignement de la défense, affirme avoir été témoin d’une apparition paranormale lumineuse flottant dans l’air.

En raison de cette expérience, Lacatski a contacté le sénateur Harry Reid afin de créer un programme officiel du Pentagone pour étudier les OVNI et les phénomènes connexes, tels que l’objet fantomatique qu’il prétend avoir vu.

Cela a financé, avec l’argent des contribuables, le programme AAWSAP, qui a notamment enquêté sur de supposés phénomènes paranormaux au Skinwalker Ranch.

Le programme AAWSAP a fini par se retrouver en première page du New York Times, dans un article factuellement inexact (Note de Toledo : Glowing Auras…)

Cet article erroné a donné lieu à un cirque médiatique viral, qui a culminé jusqu’au Congrès, et dépensant plus d’argent des contribuables sur les OVNIS.

Mais l’histoire a commencé, de bien des façons, ici, dans cette maison au ranch de Skinwalker.

Candace Lin et Tom Lewis vivent actuellement dans cette maison en tant que gardiens du ranch. Ils nous invitent à entrer pour jeter un coup d’œil.

[Music]

Brandon Fugal : Donc tu as la cuisine juste là, mais c’est juste ici. Donc James se tenait juste ici quand il a vu un effet lumineux, où vous vous tenez juste là.

Steven Greenstreet : où je me trouve…

Narration : C’est étrange.

L’histoire est maintenant différente, parce que James Lacatski a déclaré plusieurs fois qu’il a vu l’objet dans la cuisine, mais maintenant que l’équipe de Fugal pense à tort que James Lacatski a eu son expérience dans le hall, et presque comme dans un jeu, ils ont maintenant leurs propres histoires effrayantes sur le hall.

Tom Lewis : C’est un endroit spécial dans la maison.

Nous avons eu plusieurs personnes qui ont été témoins de quelque chose devant cette fenêtre, entre la porte et la fenêtre, donc ce n’était pas seulement le militaire…

Brandon Fugal : Kristen (La femme de Fugal) se tenait juste ici et elle regardait vers la même zone que James Lacatski, et, suspendue dans l’air, se trouvait cette structure en forme de grille.

Linde Kandus : Et puis d’autres personnes qui ont été ici ne s’assiéraient même pas à droite, elles ne s’assiéraient même pas devant cette fenêtre, vous…

Steven Greenstreet : Avez-vous une caméra ?

Brandon Fugal : Oui. En fait, c’est la seule caméra intérieure que nous avons, à cause du phénomène…

Steven Greenstreet : C’est exactement là où je voulais en venir, je me demandais si tu avais pensé à mettre une caméra ici, c’est bien, tu n’as jamais rien capturé ?

Tom Lewis : Nous avons capturé quelque chose, parce que je l’ai configuré pour qu’elle s’allume s’il y a un mouvement, et elle s’allume parfois, mais nous n’avons jamais rien vu…

Narration : Ohhhh…Nous avons quitté le ranch et Fugal m’a conduit vers une colline rocheuse où il dit qu’un symbole mystérieux est gravé dans la pierre.

C’est la piste ? -Ouais viens ! – Oh on sort littéralement des sentiers battus…

[Musique]

Le symbole gravé dans la roche aurait plus de 200 ans, et serait apparemment un symbole des francs-maçons.

Brandon Fugal : Un certain nombre d’experts ont examiné ce symbole et ont déterminé qu’il communiquait avec le monde extérieur. C’est un symbole qui relie les hauts et le bas, « Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ».

Narration : « Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas » est une expression ancienne, reprise dans l’époque moderne pour décrire la relation symbiotique entre la Terre et l’homme, le Ciel et la Terre.

Note de Toledo : J’ai une explication plus précise. (Note : Un truc qui a 200 ans en Amérique, il faut savoir que c’est considéré d’un point de vue archéologique comme qu’un truc qui aurait 20 000 ans en Europe…)
Bref, ce que je vois clairement, c’est le symbole maçonnique de l’équerre et du compas.
Et regardez bien comment ils sont positionnés l’un à l’autre :
Les positions relatives du compas et de l’équerre symbolisent aussi les divers états dans lesquels se trouve le compagnon par rapport aux forces matérielles et spirituelles : si l’équerre est posée sur le compas, la matière domine l’esprit ; si les deux instruments sont entrecroisés, les deux forces s’équilibrent ; si le compas est posé sur l’équerre, c’est l’indice d’une maîtrise spirituelle ; si enfin l’ouverture du compas coïncide avec celle de l’équerre, c’est l’harmonisation suprême des deux plans matériel et spirituel. »

L’interprétation symbolique est très large dans la maçonnerie. L’Equerre est le symbole de la Matière alors que le Compas est le symbole de l’Esprit et de son pouvoir sur la matière.
On montre ici la supposée dualité de l’Homme, Terrestre et Spirituelle.
Une explication plus détaille se trouve ici, et il y en a d’autres, vous pouvez y passer une vie…
Donc, oui leurs « experts » ont raisons, mais le raccourci de la narration devait être plus détaillé.
Il y a bien un lien avec la phrase, complète, qui est :
« Ce qui est en bas, est comme ce qui est en haut : & ce qui est en haut, est comme ce qui est en bas, pour faire les miracles d’une seule chose. »
Cette phrase est tirée de la Table d’émeraude, dont le texte, très intéressant, est à lire.
Il a été rédigé par le supposé Maitre Hermès Trismégiste, un personnage mythique de l’Antiquité gréco-égyptienne.
Charles Baudelaire, dans son poème « Alchimie de la douleur », évoque Hermès Trismégiste : il l’accuse de l’avoir rendu malheureux en lui attribuant le don de l’alchimie (Alors dans la Loge, je disais toujours Triste mais Juste quand je parlais de lui… ;>)
Un des symboles représentatifs couramment utilisé est l’étoile de David (Nommée ainsi car elle a été reprise par le Juifs, figurant « apparemment » sur le bouclier de David, mais son origine en tant que symbole dans cette religion est très discutée…), que l’on peut voir comme un triangle pointant en haut, et un autre en bas, représentant cette dualité.
Toutefois, dans ce dessin, la position des deux éléments ne trompe pas : Il s’agit forcément de l’équerre et du compas, et rien d’autre.
Je rappelle l’équerre et du compas ne sont pas utilisé QUE par la franc-maçonnerie, mais aussi par les Compagnons, les Francs-Jardiniers, et plein d’autres corporations…

Narration : C’est au-dessus de cette même montagne rocheuse que Fugal prétend que les premiers OVNIs de son séjour au Skinwalker Ranch sont apparus.

En juin 2016, deux mois après avoir acheté Skinwalker à Robert Bigelow, un géomètre engagé sur le ranch a appelé Fugal pour dire qu’il avait pris une photo d’un ovni.

À l’époque Fugal était de retour à Salt Lake City.

Brandon Fugal : Je lui ai dit de tout arrêter, de ne parler à personne, de ne s’arrêter nulle part. J’ai besoin que tu viennes directement ici.

Narration : Ceci est la photo qui a fait que le géomètre a conduit pendant trois heures pour l’amener à Fugal…

…et voici le supposé OVNI.

Brandon Fugal : c’est un véritable objet volant non identifié et il a disparu…

Narration : La description de ce phénomène vient de la part du géomètre, et Fugal se brouillera plus tard avec, car, selon lui, il n’était pas fiable. Après six mois de possession du ranch Skinwalker, Fugal n’avait toujours pas vu personnellement d’objet étrange ou paranormal.

Brandon Fugal : Et je m’y rendais tous les mois, parfois plusieurs fois par mois. Steven, je n’ai rien vu d’inhabituel, je n’ai rien senti d’inhabituel en visitant la propriété.

Narration : Mais tout a changé avec un appel téléphonique en octobre, d’un associé à Fugal, ancien scientifique de la CIA, le Dr. Christopher « Kit » Green, qui demandait à visiter le ranch en compagnie d’autre personnes, dont un chirurgien connu, et Fugal a accepté.

Pendant leur visite, Fugal affirme que le groupe a ressenti des sensations d’étourdissement et de vertige, les batteries des téléphones sont inexplicablement tombées mortes et l’un des gardes de sécurité du chirurgien aurait perdu connaissance. C’est après toutes ces bizarreries que Fugal dit avoir finalement vu son premier OVNI de ses propres yeux au-dessus de la Mesa rocheuse.

Brandon Fugal : Juste devant nous, au-dessus de la Mesa, en plein jour, à proximité immédiate, 40 à 50 pieds, se trouvait un objet de, argenté, grisâtre, ressemblant à un disque.

Narration : Fugal dit que l’objet a commencé à se déplacer de façon erratique d’avant en arrière avant de s’éloigner et de disparaître.

Brandon Fugal : Et ensuite, en quelques secondes, c’est parti, comme une balle tirée au loin.

Narration : Comme tous leurs téléphones étaient morts, les photos et les vidéos de cette observation n’existent pas. Cependant, en examinant les photos prises plus tôt ce jour-là, ils ont découvert une photo qui montre prétendument un OVNI en forme de soucoupe dans le ciel.

Brandon Fugal : Et il ressemble étrangement à ce que nous trois avons cité au-dessus du Mesa.

Narration : Plus tard ce jour-là, le chirurgien et son entourage ont quitté le ranch. Fugal dit qu’il ne les a jamais revus, mais s’il était auparavant sceptique à propos du ranch, comme il le prétend, cette série d’événements l’a converti en un croyant total.

Brandon Fugal : C’est une expérience qui a changé ma façon de voir le ranch. J’ai ressenti une nouvelle urgence et un nouvel impératif.

Narration : Fugal a ensuite augmenté son investissement dans Skinwalker Ranch, doublant ses efforts pour trouver la vérité derrière ces supposés événements paranormaux.

Nous sommes redescendus de la Mesa rocheuse, et montés dans des Jeeps de type Jurassic Park pour faire un tour de type Jurassic Park de la Mesa.

 Voici le siège du ranch connu sous le nom de Homestead One. Voici la Mesa rocheuse où Fugal m’a montré le mystérieux symbole maçonnique gravé dans la pierre.

Nous roulons le long de ce chemin de terre et, à notre gauche, nous apercevons la première des trois tours d’observation, qui sont aussi des pièges, de l’époque Bigelow.

Brandon Fugal : Nous les appelons cages d’appât, l’enclos d’appât, oui vous y mettriez des animaux, où vous auriez du bétail ou des chiens comme biocapteurs, pour attirer le phénomène.

Narration : Bigelow plaçait des animaux dans ces enclos comme appâts, et les enquêteurs de Ranch attendaient qu’un monstre fantôme prédateur apparaisse et, je ne sais pas, attaque l’animal ou quelque chose comme ça. D’ailleurs, quand je dis « prédateur », je veux dire littéralement « prédateur ».

Brandon Fugal : Des entités qui dissimulaient leur présence, comme dans le film Predator d’il y a quelques décennies.

Narration : Plus loin sur la route, nous entrons dans le triangle, un endroit qui n’a jamais été mentionné par l’équipe de Bigelow, mais qui est soudainement devenu un centre d’activité paranormale supposé sous le mandat de Fugal.

Steven Greenstreet : C’est un point dans le ranch où vous avez décidé que quelque chose est centré ou se produit plus souvent il y a un modèle libre élevé ?

Brandon Fugal : Oui il y a une fréquence élevée d’activité inexpliquée, y compris des anomalies électromagnétiques qui se produisent ici juste ici.

Narration : L’équipe de Fugal pense qu’il y a une sorte d’anomalie invisible et effrayante dans l’air au-dessus du triangle dont nous avons parlé, la zone au-dessus du triangle.

« …être une sorte d’anomalie, potentiellement un portail, une extrémité d’un trou de ver, quelque chose.

Ouais, un passage, ouais, et si c’était l’autre bout du vortex, après le triangle, dans un petit carré d’arbres, vers Homestead, c’est aussi discutable. »

Narration : le lieu le plus emblématique du ranch : il s’agit d’un groupe de bâtiments abandonnés et désolés où des familles vivaient il y a près de cent ans.

Fugal me dit que la Homestead 2 est probablement l’endroit le plus hanté du ranch, un Nexus de toutes sortes d’activités paranormales.

Brandon Fugal : Les phénomènes inexpliqués, quelle qu’en soit la raison, semblent être concentrés ou du moins plus concentrés dans cette zone

Narration : D’après les récits de l’ère Bigelow, cet endroit aurait été le théâtre de phénomènes paranormaux choquants, tels que des araignées monstrueuses, des portails vers une autre dimension, des activités poltergeist, et c’est là que les enquêteurs de Bigelow affirment avoir vu le fameux Dino Beaver.

Fugal et son équipe n’ont pas vu d’araignées monstrueuses ou de castors dinos, mais ils disent avoir enregistré d’étranges anomalies inconnues sur divers appareils scientifiques.

Comme la fois où ils ont fait venir le rabbin dans Ancient Aliens – qui a écrit des livres sur les extraterrestres – pour dire une prière devant la ferme, et ils ont remarqué que la température avait un peu changé quand le rabbin d’Ancient Aliens a prononcé la prière. Le rabbin a dit que c’était un chant censé ouvrir un portail.

Narration : Je ne sais pas, je crois que j’espérais secrètement des araignées monstrueuses.

Nous sortons de la propriété et je demande à l’équipe si elle a déjà entendu des voix fantomatiques d’entités invisibles, comme l’ont affirmé les précédents enquêteurs de Bigelow…

Steven Greenstreet : il n’y a jamais eu de moments de ces voix désincarnées, voix télépathiques que vous avez vécues ?

Thomas Winterton : Oui, trois fois sur ce Ranch

Narration : Thomas Winterton me raconte une histoire, où lui et sa femme se sont rendus au siège du ranch, seuls au milieu de la nuit, pour résoudre un problème technique avec l’une des caméras de surveillance du ranch ; il dit que dès leur arrivée, ils se sont sentis mal à l’aise.

Thomas Winterton : Ce n’était pas une bonne sensation cette nuit-là, c’en était une quand tu arrives et que tes cheveux se dressent sur ta tête.

Narration : alors qu’ils dépannaient un ordinateur, ils ont entendu des sons étranges, mais rien n’était là, puis il dit qu’une voix leur a parlé.

Thomas Winterton : On aurait dit qu’un homme se tenait entre ma femme et moi. Nous avons entendu exactement au même moment qu’il nous a dit « qu’il fallait partir maintenant ».

Et ma femme et moi nous sommes regardés, elle m’a dit : « tu as entendu ça ? ».

Steven Greenstreet : Quel était le niveau sonore ?

Thomas Winterton : comme ça, « Vous devez partir maintenant »

Et j’ai pensé que c’était auditif, ok on le pensait tous les deux, on l’a entendu avec nos oreilles ; je suis allé chercher la souris, et au cours de mon téléchargement de programme, euh on l’a entendu une seconde fois : « Vous devez partir maintenant ».

Narration : Thomas Winterton, effrayé, et sa femme sont partis, mais il dit avoir entendu une voix désincarnée similaire dans le ranch à deux autres occasions.

Thomas Winterton : J’ai été élevé dans une famille très religieuse, alors la religion, le Saint-Esprit, les petites voix…C’est ce que j’ai signé…

Narration : Thomas Winterton a grandi dans la religion mormone. Dans la religion mormone, le Saint-Esprit est décrit comme une petite voix calme, et est considéré comme une entité spirituelle réelle, qui vous réconforte, vous guide et parfois vous parle littéralement.

J’ai aussi grandi en tant que mormon, et j’ai souvent entendu des membres de l’église raconter des histoires à propos d’une voix qui leur parlait…

D’habitude, dans la plupart des histoires que j’ai entendues, la voix était un avertissement.

« Ne va pas dans cette ruelle, ne va pas à cette fête, ne monte pas dans cette voiture… »

Pour Thomas Winterton il dit qu’il a entendu « Vous devez partir maintenant »…

Steven Greenstreet : Il est difficile de ne pas remarquer le rôle que joue la religion dans le Ranch de Skinwalker ; en particulier, vous connaissez le mormonisme ; est-ce que le mormonisme joue un rôle direct ou indirect ?

Brandon Fugal : C’est une question valable, lorsque vous avez un grand nombre de participants qui ont des antécédents culturels ou des programmes culturels similaires.

Narration : Tous les membres de l’équipe de skinwalkers que j’ai rencontrés ce jour-là avaient été impliqués à un moment donné dans l’église mormone.

Steven Greenstreet :  Je suis curieux de savoir si tout le monde ici à cette table est actuellement mormon, a grandi en étant mormon, a un héritage mormon, ce genre de choses, je suis juste curieux de savoir ce qui se passe culturellement.

Kaleb Bench : J’étais… je dirais que oui, nous avons tous eu des expériences et nous avons tous été dans des endroits différents (Note de Toledo : En mission…Ils viennent sonner aux domiciles apporter la bonne nouvelle…)

Thomas Winterton : Je dirais que c’est comme ça que j’ai rencontré Fugal…

.

Brandon Fugal : Oui il était mon formateur de mission – Oh vous étiez son compagnon senior ? – C’est exact, c’est mon père oui.

Narration : Fugal et Arnold se sont rencontrés lors d’une mission mormone à Hawaï, en 1992.

Et en tant que personne ayant servi une mission mormone, et ayant été à un moment donné activement impliquée dans l’église, il est difficile de ne pas remarquer les influences subtiles de cette religion ici au Ranch Skinwalker.

Brandon Fugal : La théologie mormone, je crois, fournit une feuille de route ou une explication très convaincante quand il s’agit de comprendre notre place dans l’univers.

Je veux dire, j’aime ma foi, j’ai été élevé dans la croyance que nous ne sommes pas seuls dans l’univers, qu’il y a des mondes sans nombre, qu’il y a un pouvoir supérieur, qu’il y a une nature d’inspiration divine à notre existence.

Note de Toledo : Selon une révélation dictée par Joseph Smith, Jésus est le créateur de nombreux mondes, « afin que par lui, et en lui, les mondes sont et furent créés, et que les habitants en sont des fils et des filles engendrés pour Dieu ».

Narration : Quand Fugal dit qu’il y a des mondes sans nombre, cela vient directement de la théologie mormone.

Dans l’église Mormone, on enseigne qu’il existe de multiples dimensions de la réalité séparées par un tissu spirituel d’espace-temps qu’ils appellent le Voile.

Note de Toledo : Une autre partie de la traduction de Smith dépeint le personnage biblique Énoch comme déclarant que s’il y avait « des millions de terres comme celle-ci [la Terre], ce ne serait encore qu’une infime minorité des créations divines ; son voile est encore tendu et nous rend invisible tout le reste »

Narration : Dans toutes ces dimensions il y a des mondes sans nombre des mondes remplis de gens qui sont étrangers à notre Terre. Voyager entre ces dimensions est possible par le pouvoir de Dieu et par le pouvoir de Satan.

Il convient de noter que Harry Reid, l’ancien sénateur américain qui croyait qu’il y avait effectivement quelque chose de paranormal au ranch Skinwalker, et qui a ensuite parrainé la création d’un programme du Pentagone pour étudier et enquêter sur le ranch, était également un membre à vie de l’église mormone.

Lorsqu’on lui a demandé par les journalistes et l’ancien associé de Bigelow, George Knapp, comment il conciliait ses croyances mormones avec une étude du paranormal, il a répondu ceci :

Harry REID a dit : Toute personne qui s’est intéressée au mormonisme comprend que nous croyons qu’il existe d’autres mondes, et vous savez que Joseph Smith, lorsqu’il a été assassiné à 38 ans, a eu cette idée, et a prétendu qu’elle lui venait, comme nous le croyons, d’une intervention divine.

Il avait raison et d’autres ont tort, parce que je pense qu’il ne fait aucun doute qu’il existe d’autres mondes.

Brandon Fugal :  Mais prouver scientifiquement cela a été quelque peu difficile, prouver qu’il y a une vie après la mort, qu’il y a d’autres dimensions de la réalité, et je pense qu’au Ranch Skinwalker, nous avons vraiment accompli ce que personne d’autre n’a accompli, c’est-à-dire que nous avons prouvé qu’il y a plus dans notre réalité que ce que l’on peut voir.

Narration : Le fait que Fugal dise qu’il a prouvé certaines de ces choses m’intrigue, car, tout au long de la journée, j’avais entendu beaucoup d’affirmations catégoriques et d’histoires convaincantes, mais je n’avais encore rien vu de mes propres yeux.

Je leur ai demandé de me montrer.

Nous entrons dans le centre de commandement du ranch.

Ce qui était autrefois la chambre à coucher de Robert Bigelow est maintenant un quartier général impressionnant rempli d’ordinateurs, d’écrans et d’autres appareils scientifiques.

Fugal n’a pas lésiné sur les moyens pour acheter du matériel haut de gamme pour ses enquêtes au ranch.

Brandon Fugal :  Voici, en particulier, c’est un super ordinateur à trente mille dollars, un super ordinateur.

Steven Greenstreet : (Montrant un modèle réduit de soucoupe volante…) Oui, et ça ressemble à quelques photos en noir et blanc que j’ai vues, AHAHAHA. Et cela, qu’est-ce ?

Erik Bard : il est appelé Satan, alors c’est euh c’est un acronyme, c’est une affectation sentinelle Télémétrie et notification.

Narration : Erik Bard Bard a attribué des noms religieux à diverses pièces d’équipement, comme : Kane, Adam, Eve.

Erik Bard : J’ai quelque chose à te montrer – Oh, s’il te plaît, ok.

Narration : Erik Bard Bard révèle alors une toute nouvelle preuve qu’il vient de trouver au ranch, si nouvelle que Fugal ne l’a pas encore vue.

Erik Bard : C’est la première fois que je vois ce matériau. C’est un matériau cristallin et il y en a une abondance dans la région du Ranch.

Steven Greenstreet :  Wow, vous avez déjà analysé ça ?

Brandon Fugal : Non

Steven Greenstreet : Où avez-vous trouvé cela ?

Erik Bard: C’est dans les environs de Homestead 2, sur le sol. Vous pouvez les voir, ils reflètent la lumière sur la surface du sol, Huu.

Steven Greenstreet : Et tu ne l’as jamais vu avant, ce qui veut dire qu’il t’a frappé, comme quelque chose de nouveau…

Erik Bard :  Oui. Et encore une fois, c’est quelque chose qui pourrait être parfaitement naturel, mais cela soulève des questions. Est-ce que c’est seulement trouvé dans cette zone ? Est-ce que cela pourrait avoir un rapport avec la phénoménologie elle-même ?

Brandon Fugal :  S’il s’agit d’un phénomène naturel, quel type de processus pourrait en être à l’origine ? Est-ce un phénomène géologique ?

Erik Bard : Oui, donc on va regarder ça de plus près – Ok.

Narration : Je décide que j’ai besoin de voir plus que des roches normales, découvertes là où on trouve habituellement des roches.

Fugal a installé des douzaines et des douzaines de caméras de surveillance sur le ranch, et toutes ces vidéos arrivent ici, et les ordinateurs mettent en évidence tout mouvement ou toute étrangeté.

Avec des caméras partout, fonctionnant 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 depuis des années, quels sont les meilleurs exemples d’activité paranormale qu’ils ont filmés ?

Steven Greenstreet : Quels sont les meilleurs exemples de quelque chose d’anormal qui se serait produit ici ?

…Et c’est ce qu’il m’a montré.

Erik Bard: Allez-y, et dites-le à voix haute, quelle est votre première impression, et quelle est la première chose qui vous vient à l’esprit quand vous voyez ce mouvement ?

Steven Greenstreet : euh l’insecte, oui, euh, je vois une araignée accrochée à une toile, qui ne peut pas être vue par la caméra, dans le vent qui souffle, c’est ce que je vois, et vous pouvez voir des jambes, presque cela ressemble presque à un corps avec des jambes qui vont comme ça. – Okay.

Narration : le clip vidéo ne dure que 20 secondes en tant que tel nous ne sommes pas en mesure de voir ce qui s’est passé avant ou après le bug flou. L’apparition limite la capacité de parvenir à une conclusion complète.

Erik Bard : Donc cette chose disparaît de la vue et c’est tout, c’est tout. Est-ce que c’est concluant ? Non, je ne pense pas, mais bordel que c’est intéressant !

Narration : ils montrent ce même clip dans l’émission d’History Channel, mais ils le montent d’une manière qui donne l’impression qu’il est sorti de nulle part…

« Je veux vraiment savoir ce ça pourrait être »

Travis Taylor dit : « Qu’est-ce que c’est que ça ? »

Puis après l’avoir regardé brièvement, Travis Taylor suggère le bug flou de la manière suivante :

« Ça pourrait être quelque chose comme, ouais, je vais te dire ce que ça me rappelle la vidéo du Tic-Tac ».

Narration : l’UAP qui apparaît dans la vidéo Tic-Tac enregistrée par le groupe USS Nimitz en 2004. Euh…Quoiiiiiiiiii ?

Voici des images de vision nocturne que j’ai trouvées d’une araignée qui tisse une toile. Ces orbes blancs sont juste les infrarouges qui se reflètent sur la soie.

Ce n’est pas une correspondance parfaite, mais c’est plus logique qu’un OVNI Tic-Tac qui peut voyager à 80 000 miles par heure…

Voici la vidéo suivante qu’ils me montrent…

Steven Greenstreet : Ok, il y a des choses ici qui bougent, de manière erratique, ce que je pense être un papillon de nuit, ça ressemble beaucoup à un insecte, n’est-ce pas ?

Erik Bard : Oui, c’est très irrégulier et ça ressemble à un insecte. Voilà le problème :  regarde l’heure et regarde la date…

Steven Greenstreet : Hum, oh froid ouais oh c’est un peu le vieil hiver…

Erik Bard : Ouais ok tu vois le problème ?

Steven Greenstreet : Ouais (Note de Toledo : Pas d’insectes à ce moment de l’année…)

Erik Bard : Maintenant la chose qui a attiré mon attention c’est la façon dont cette chose sort de la scène… Je peux voir que cet objet rétrécit littéralement en s’éloignant, comme s’il se dirigeait vers l’horizon très rapidement, ok, alors voilà, regarde ce qu’il se passe ici…

Steven Greenstreet : Tu peux le rejouer ?

Steven Greenstreet : Alors voilà, c’est bon, c’est le Falcon qui vient de l’hyper-espace

Erik Bard : Tu sais, et c’est pourquoi parfois quand je passe cette séquence pour des gens, je fais ce bruit : Pschhhhh

Narration : bien qu’il puisse être amusant de prétendre qu’il s’agit d’un vaisseau s’éloignant à grande vitesse, en réalité, il n’y a tout simplement pas assez de données pour identifier complètement ce que c’est.

Steven Greenstreet : Vous comprenez comment quelqu’un peut descendre dans un terrier de lapin, un terrier de lapin sans fin, sur quelque chose comme ça, où quand je vois ça, je me dis que je pense que c’est un papillon de nuit, en attendant de nouvelles données.

Au-delà de cette vidéo, est-ce que ça vaut vraiment la peine de perdre mon temps à être obsédé par ça, vous voyez ?

Erik Bard: Il n’y a pas de réponse claire…c’est vous qui devez fournir cette réponse.

 Narration : C’est la dernière vidéo que l’on me montre, et dans l’un des bâtiments abandonnés du ranch, en plein milieu de la journée, deux objets lumineux flottent dans l’air, un oiseau vole et glousse.

Les deux objets semblent flotter vers l’oiseau, et l’oiseau s’envole ensuite…

Steven Greenstreet : Oh mec, à l’instant où il atteint l’oiseau il s’envole !

Erik Bard : Ouais, ok, alors voilà ce que je vais te demander de faire, je veux que tu me donnes une ou deux explications prosaïques pour ça…

Steven Greenstreet : Bien sûr, hum, les chenilles, tu sais les vers à soie, oui, comme les chenilles, ils font ça, ils sont suspendus dans l’air, comme ça, et donc quand j’ai vu, regardons…

Erik Bard : J’aime cette comparaison.

Steven Greenstreet : L’autre chose qui me fait penser que ce n’est pas ça, c’est la lumière. Il semble y avoir une source de lumière, c’est étrange.

Bien que je vous accorde que c’est bizarre, mais pourquoi la personne moyenne devrait-elle s’en soucier, est-ce que c’est dans le grand schéma des choses, ce que je viens de voir sur cet écran, qui s’en soucie ?

Erik Bard : Donc nous sommes passés de la vision de deux flashs lumineux à des questions philosophiques très profondes et pour moi, c’est au moins une partie de l’intérêt de ce site.

Steven Greenstreet : Okay…

Erik Bard : J’aime ce discours, j’aime le prendre un moment, et oublier toutes les autres choses banales, tu sais les choses qui se passent dans la vie quotidienne, et penser un moment à ce que cela signifierait pour moi si je voyais ce type d’événement.

Okay, je ne pense pas qu’il y ait une seule réponse à cela, j’ai ma réponse tu as la tienne

Steven Greenstreet : Je pense que j’assumerais, mais je pense que ce que tu viens de dire c’est « que se passerait-il si« , juste cette question « que se passerait-il si », je pense que ça résume les OVNIs, le paranormal, oui, la question c’est : « que se passerait-il si »…

Note de Toledo : Mick West a fourni une explication, semblant valable, pour cette scène très précisément. Pour lui, ce sont des reflets de lumière. A regarder sur Metabunk.org.

Narration : Brandon Fugal s’envole vers Salt Lake City pour s’occuper de ses affaires immobilières

Il m’a donné la permission de dormir dans une tente à Homestead 2, tout seul. J’étais sur le point de partir quand Thomas Winterton et Erik Bard m’ont fait asseoir et ont essayé de me parler.

Thomas Winterton : nous n’avons jamais permis à quelqu’un d’être seul dehors, à cause de tous les problèmes de sécurité et de santé que nous avons eus.

Narration : ils m’ont demandé si j’étais d’accord pour sortir avec moi, et rester près de moi toute la nuit, au cas où il m’arriverait quelque chose. J’ai dit non.

Steven Greenstreet : Je voulais être seul là-bas pour vivre cette expérience. Je pense qu’avoir des chaperons sur les collines n’est pas ce que j’avais prévu de faire.

Narration : il m’est vite apparu qu’ils étaient légitimement inquiets pour moi.

Je pouvais voir dans leurs yeux une réelle inquiétude, ces gars sont inquiets pour moi.

Steven Greenstreet : vous êtes vraiment inquiet à ce sujet

Thomas Winterton : ce ne sont pas des histoires de fantômes que nous avons inventées pour les raconter, il s’agit de choses où des personnes réelles qui étaient ici ont subi de graves conséquences.

Narration : Ils me disent qu’ils sont inquiets parce que plusieurs personnes ont déjà été attaquées et blessées par des forces paranormales dans le ranch, notamment à Homestead 2.

Et il n’y avait pas de réception de téléphone portable là-bas, si quelque chose m’arrivait, je ne pourrai compter que sur moi…

Thomas Winterton : Voici le problème : si nous vous envoyons là-bas tout seul et que quelque chose de grave se produit, et que nous sommes là-bas, non seulement nous nous inquiétons du fait que nous ne pourrons peut-être pas vous atteindre à temps ; et je peux vous dire que j’ai personnellement été sur des cas où il ne restait que quelques minutes avant que quelqu’un ne puisse être secouru, je veux dire que c’était un problème sérieux.

Narration : J’accepte finalement de prendre un talkie-walkie avec moi, pour au moins rester en contact radio avec l’équipe. Avant de partir Erik Bard me dit. :

Erik Bard : votre présence ici est une expérience, elle pourrait littéralement produire des données

Narration :  Il est curieux de voir si je vais provoquer le phénomène Paranormal, pour qu’il se révèle.

Steven Greenstreet : Je suis dans le parc à appâts

[AHAHAHA]

Narration :  Oui, comme un ver sur un hameçon…

[Music]

Narration :  En conduisant sur le ranch, j’ai eu l’impression d’être à l’intérieur d’une église, une église de 500 acres, avec de croyants, qui ont vus des miracles, des signes et des merveilles, et moi, un sceptique, je n’ai rien vu.

J’avais raté quelque chose, j’étais aveugle.

Cette nuit au Skinwalker Ranch va t’elle m’ouvrir yeux ?

J’étais dans une sorte de baptême impie.

Steven Greenstreet : J’espère qu’ils ne montreront pas ces images à mon enterrement. AHAHAHAHA…

[Music]

Narration :  alors que je montais ma tente à l’endroit supposé être le plus dangereux du ranch, j’ai pensé à l’inquiétude dans les yeux de Thomas Winterton et d’Erik Bard.

Ils se demandaient probablement quelles sortes de choses terribles m’attendaient…

Quels genres de monstres allaient bientôt se révéler…

…Quels genres de fantômes allaient me hanter ?

Est-ce que je m’inquiétais de ces choses ? Non.

Mais alors que le soleil se couchait et que ma nuit au ranch Skinwalker commençait, je me suis demandé :

Et si … ?

 [A SUIVRE]